Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Apr

Monnaies dites "de nécessité" COLMAR

Publié par nivate  - Catégories :  #détection

Une monnaie de nécessité est un moyen de paiement émis par un organisme public ou privé et qui, temporairement, complète la monnaie officielle (pièces et billets) émise par l'État quand celle-ci vient à manquer. Ce type de monnaie fiduciaire prend place généralement durant des périodes économiquement troublées : guerre, révolution, crise financière, etc.

1 FRANC DOMARD 1923 Avers : Mercure assis à gauche, tenant un caducée ailé et appuyé sur un gouvernail, une corne d'abondance à ses pieds Inscription : COMMERCE INDUSTRIE 1923 DOMARD INV  Revers :(rosette) CHAMBRES. DE. COMMERCE. DE. FRANCE. BON POUR / 1 / FRANC en trois lignes dans le champ  Inscription : CHAMBRES•DE•COMMERCE•DE•FRANCE BON POUR 1 FRANC BR AL  Tranche : Striée
1 FRANC DOMARD 1923 Avers : Mercure assis à gauche, tenant un caducée ailé et appuyé sur un gouvernail, une corne d'abondance à ses pieds Inscription : COMMERCE INDUSTRIE 1923 DOMARD INV  Revers :(rosette) CHAMBRES. DE. COMMERCE. DE. FRANCE. BON POUR / 1 / FRANC en trois lignes dans le champ  Inscription : CHAMBRES•DE•COMMERCE•DE•FRANCE BON POUR 1 FRANC BR AL  Tranche : Striée

1 FRANC DOMARD 1923 Avers : Mercure assis à gauche, tenant un caducée ailé et appuyé sur un gouvernail, une corne d'abondance à ses pieds Inscription : COMMERCE INDUSTRIE 1923 DOMARD INV Revers :(rosette) CHAMBRES. DE. COMMERCE. DE. FRANCE. BON POUR / 1 / FRANC en trois lignes dans le champ Inscription : CHAMBRES•DE•COMMERCE•DE•FRANCE BON POUR 1 FRANC BR AL Tranche : Striée

La période de 1914 à 1927 en France (et dans les colonies, surtout en Algérie) constitue l'âge d'or de la monnaie de nécessité.

 

La Première Guerre mondiale ayant complètement désorganisé l'économie et le système du franc germinal basé sur une correspondance de la valeur de la monnaie à des réserves en métal (or et argent), les pièces en or, en argent et en bronze se trouvèrent avoir une valeur faciale inférieure à leur masse métallique et furent systématiquement thésaurisées par les particuliers. L'État cessa leur frappe. Le réflexe de thésaurisation induit par la guerre gagna aussi les petites monnaies en centimes malgré des émissions de 5, 10 et 25 centimes en cupro-nickel pour plus de 10 millions de francs à partir de 1917.

Le 16 août 1914, le ministère des Finances toléra la frappe de petites monnaies pour pallier le manque de numéraire de cette époque, et satisfaire les besoins. Peu après, le gouvernement autorisa les Chambres de Commerce, les villes, les communes, les associations de commerçants et même certains particuliers comme les bars, commerces, etc. à émettre des jetons-monnaie. Finalement, ces monnaies ont fini par faire partie intégrante de la vie quotidienne des Français et par être reconnues comme de véritables pièces de monnaie. D'ailleurs, la loi du 29 avril 1921 protégea ces monnaies contre le faux monnayage.

 

Les monnaies de nécessité sont méconnues, car boudées des collectionneurs, bien qu'il en existe des milliers de types, de toutes formes et de tous métaux, offrant aux collectionneurs un large choix de thématiques de collection. Cela s’explique également par leur faible diffusion et leur faible qualité : fabriquées pour répondre à un besoin ponctuel, local, elles s’usent rapidement ; les monnaies en carton noircissent ou se déchirent. Le souvenir de la période difficile qui leur est attaché n’a pas facilité non plus leur conservation, les Archives départementales n’en possédant souvent aucun ou de rares exemplaires.

Autre pièce de nécessité, des boulangers de Colmar

Avers Inscription:BACKER-INNUNG* COLMAR *

Revers Inscription :WERT5 PFENNIG

Métal: Zinc

Poids:1,9 g

Diamètre:18,6 mm

Monnaies dites "de nécessité" COLMARMonnaies dites "de nécessité" COLMAR

Un billet de 1 Franc "Ville de Colmar"

Monnaies dites "de nécessité" COLMAR
Monnaies dites "de nécessité" COLMAR
Commenter cet article

Archives

À propos