Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 Aug

LES PHALLALES / LES SATYRES PUANT

Publié par nivate  - Catégories :  #champignons

Généralités

C’est une bien étrange famille de champignons aux formes parfois extraordinaires, aux couleurs vives, sans lamelles, ni tubes, ni aiguillons. Ce sont des ascomycètes dont certains ressemblent à un sexe masculin (Phallus), d’autres à une sphère grillagée (Clathrus), d’autres encore à des fleurs merveilleuses, à une étoile de mer ou à des tentacules de pieuvre (Anthurus).
Tous naissent dans un œuf de consistance gélatineuse gros comme un œuf de poule, plus petit pour le Phallus du chien, et tous dégagent à maturité, malheureusement, une odeur épouvantable de cadavres et de choux pourris. Cette odeur repousse papillons et abeilles mais attire les mouches.
Ils sont tous recouverts d’une substance verdâtre et gluante contenant les spores qui s’accrochent aux pattes des mouches et qui sont ainsi véhiculées et disséminées.
Il va s’en dire qu’ils ne sont pas consommables à cause de leur odeur épouvantable, néanmoins ils peuvent être consommés à l’état d'œufs et l’expérience surprend. En effet de ces œufs on extrait l’embryon qui se présente comme une amande blanchâtre et qui a un goût agréable de noisettes et de radis.
Les Phallales sont certainement la production la plus spectaculaire du règne fongique.

Phallus impudique

 Phallus impudicus

 

 

 

LES PHALLALES / LES SATYRES PUANT

Noms communs: Satyre puant, Œuf du Diable, Fausse Morille, Morille puante, Morille du Diable, Gland de Satan

Inconsommable

 

Chapeau: 2 à 5 cm. de haut, pour un diamètre de 20 à 35 mm., recouvert dans le jeune âge d’une substance verdâtre à brunâtre bourrée de spores qui disparaît assez rapidement et met à nu une surface blanche ornée d’un réseau de cavités et d’alvéoles vides, le faisant ressembler à une Morille blanche. Il est conique, en forme de gland percé en son sommet, à rebord très distinct.

 

Pied: 8 à 20 cm. de haut, pour un diamètre de 15 à 35 mm, blanchâtre, creux, poreux, orné de petits alvéoles irréguliers. Cylindrique, aminci aux deux extrémités, fragile. Sa base est entourée d’une volve blanchâtre qui est le résidu de l’oeuf duquel il s’est extrait.

 

Chair: blanche, poreuse, fragile. Odeur épouvantable de cadavre et de chou pourri.

 

Spores: jaunâtres

 

Habitat: Eté-Automne, isolé ou en groupes dans les forêts de feuillus et de conifères, les haies, les jardins avec une préférence pour les massifs de rosiers et quelques fois même dans des vignes. il est souvent associé à du bois pourri et enfouit ou à des racines qu’il parasite. Commun.

 

Observations: c‘est un champignon inconsommable à cause de son horrible odeur, par contre il est consommable à l’état d’oeuf, duquel on extrait l’embryon qui se présente comme une amande blanchâtre et qui cru a un agréable goût de noisettes et de radis. L’oeuf duquel sort le champignon est relié au mycelium par un fin cordonnet assez tenace. 

Il est très commun en Europe et il croît très rapidement: 10 à 15 cm en une demi-journée.

Le Phallus impudique dégage une odeur nauséabonde qui attire les mouches qui viennent se régaler de la substance verdâtre, bourrée de spores, recouvrant le chapeau. Les spores n’étant pas digérées sont disséminées par les excréments ainsi que par les pattes auxquelles elles adhèrent.

C’est un champignon qui a toujours frappé l’imagination des hommes, ce fut Junius médecin hollandais du XVIème siècle qui le nomma Phallus. On croyait alors qu’il avait des pouvoirs aphrodisiaques et il faisait partie de la panoplie du parfait sorcier sous le nom d’oeuf du Diable.

____________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________

LES PHALLALES / LES SATYRES PUANT
LES PHALLALES / LES SATYRES PUANT

Phallus du chien

 Mutinus caninus

LES PHALLALES / LES SATYRES PUANT

Noms communs: Satyre du chien, Bite de chien/de loup

 

Inconsommable

 

Chapeau: 1 à 3 cm. de haut, entièrement recouvert d’une substance verdâtre bourrée de spores qui disparaît assez rapidement et met à nu une surface rougeâtre. En forme de gland, conique et entièrement soudé au pied.

 

Pied: 8 à 12 cm., pour un diamètre de 5 à 10 mm., rosâtre à ocre pâle. Très grêle, élancé, fragile, creux, poreux-alvéolé. Il est très peu résistant et souvent on le rencontre incliné, plié ou même couché sur le sol, comme s’il était incapable de se tenir droit. Sa base est ceinte d’une volve blanchâtre qui entourait l'œuf duquel il est issu.

 

Chair: jaunâtre, poreuse, gélatineuse. Odeur nauséabonde.

 

Spores: jaunâtres.

 

Habitat: Eté-Automne, isolé ou en groupes dans les forêts humides de feuillus et de conifères, sur le sol ou sur du bois déjà décomposé. Assez rare.

 

Observations: il est non consommable à cause de son odeur. Il est de plus petite taille que le Phallus impudique et son odeur est moins forte. Il est facilement identifiable.

___________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________

Anthurus d'Archer

 Anthurus Archeri

 

photo 2007

photo 2007

Noms communs: Clathre d'Archer, Anthurus d'Australie, Etoile des bois, Pieuvre des bois.

Inconsommable

 

Il se présente d’abord sous la forme d’un œuf enfermé dans une volve blanc-rosâtre à brunâtre reliée au sol par des filaments mycéliens. Lorsque cet œuf s’ouvre il libère des lanières dressées ressemblant à des tentacules de pieuvre, généralement au nombre de 5 à 7, de couleur rouge-pourpre et maculées d’une substance fertile bourrée de spores, qui noircit avec l’âge, sur la face supérieure. La face inférieure est blanc-rose. Ces lanières sont effilées, molles et souvent reliées deux par deux par la pointe. Puis elles se courbent vers l’extérieur prenant l’aspect d’une fleur et enfin elles s’étalent comme une étoile de mer d’un diamètre de 6 à 15 cm. Les Anthurus, tout comme les Phallus et les Clathres, dégagent une horrible odeur cadavérique afin d’attirer les mouches qui viennent se délecter de la substance fertile bourrée de spores qui ne sont pas digérées et qui seront ainsi disséminées par les excréments et les pattes auxquelles elles adhèrent.

 

Spores: blanchâtres.                                                                                                                                                               

Habitat: Eté-Automne dans les endroits humides et frais des forêts, au voisinage des souches et des feuilles pourries, dans les vergers, les taillis, les haies, etc. Assez commun dans l’Est de la France.

 

Observaions: il est non consommable en raison de son odeur épouvantable.

Ce superbe champignon est un exemple d’acclimatation récente d’un champignon supérieur venu des Antipodes et s’implantant en Europe.

Son apparition en France est récente, vers 1920 dans les Vosges et un peu plus tard dans la région bordelaise. On suppose que ses spores ont été introduites par des balles de laine débarquées à Bordeaux, en provenance d’Australie, et acheminées vers les tissages des Vosges.

Mais il est également possible que l’Anthurus ait voyagé avec les troupes australiennes cantonnées dans les Vosges pendant la guerre de 1914-1918.

 

LES PHALLALES / LES SATYRES PUANT
LES PHALLALES / LES SATYRES PUANT
LES PHALLALES / LES SATYRES PUANT
LES PHALLALES / LES SATYRES PUANT
LES PHALLALES / LES SATYRES PUANT

_______________________________________________________________________

 Phallus impudicus / Pieuvres des bois
 Phallus impudicus / Pieuvres des bois
 Phallus impudicus / Pieuvres des bois
 Phallus impudicus / Pieuvres des bois

Phallus impudicus / Pieuvres des bois

Commenter cet article

Archives

À propos