Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 Jul

Cycle évolutif des tiques et risques infectieux .

Publié par nivate

Les tiques sont des acariens, elles appartiennent aux arthropodes ectoparasites hématophages qui se nourrissent du sang de mammifères, d’oiseaux, ou même de reptiles. Chacune de leurs mues, stade ou stase, nécessite un repas de sang. 

 

 

Il existe plusieurs centaines d’espèces de tiques.

Parmi ces tiques, on distingue les Ixodidae, encore appelées « tiques dures ».

Au sein des différentes espèces d’Ixodidae, nous intéresse lIxode Ricinus, responsable de la maladie de Lyme. 

Ixode ricinus femelle

Ixode ricinus femelle

Cette tique est un arachnide acarien dépourvu d’yeux. Elle est longirostre, ce qui signifie que son rostre est plus long que large, ce qui la rend plus difficile à enlever.

Lorsque l’Ixode Ricinus mord un rongeur infecté, celle-ci va ingurgiter son sang, ainsi que les bactéries contenues dans celui-là. Par la suite, ces Borrélies vont coloniser l’intestin de la tique, en s’agrippant aux parois, à l’aide d’une protéine spécifique (Osp A).

Après que la tique se soit fixée sur un nouvel hôte, les spirochètes vont se multiplier dans l’intestin de la tique. Ensuite, la protéine (Ops A) est remplacée par une autre (Ops C), permettant aux Borrélies de pénétrer la paroi de l’intestin de l’Ixode et d’ensuite migrer dans les glandes salivaires.

Par la suite, lorsque  la tique va mordre un de ses hôtes, la bactérie va être transmise à ce dernier par la salive de la tique. Les bactéries vont ensuite pouvoir se développer et se déplacer dans l’organisme de l’hôte.

 

Depuis le moment de la modification de la protéine, jusqu’au déplacement des Borrélies dans les glandes salivaires, cela peut prendre entre 24h à 72h.

 

C'est pour cela qu'il faut enlever la tique le plus vite possible.

 

Vous serez mordu certes mais en agissant de la sorte, vous ne serez pas infecté.

Il est primordial de bien s'inspecter tout le corps après une sortie et même dans les jours qui suivent car il se peut que des tiques indésirables se soient dissimulés dans des vêtements ou bien dans votre véhicule.

 

Dessin Christian Maucler.

Dessin Christian Maucler.

 

Cycle de vie de la tique Ixodes ricinus à trois hôtes différents.

 

Les larves et les nymphes sont de très petite taille et peuvent ne pas être visibles facilement : la larve mesure entre 0,5 et 1 ,5 mm et la nymphe 1 à 2,5 mm.

Les larves n’ont que trois paires de pattes, alors que les nymphes et les adultes en ont quatre.

Cycle évolutif des tiques et risques infectieux .Cycle évolutif des tiques et risques infectieux .

 La vie d’une tique dure se compose de trois stades de développement : larve, nymphe et adulte.

 

A chaque stade, la tique prend un unique repas sanguin, sur un hôte différent à chaque fois. Chaque stade est séparé par une phase de métamorphose, qui se déroule dans le sol ou dans un terrier. Les tiques peuvent vivre jusqu’à trois ans.

 

Durant chaque repas, la tique a la possibilité d’échanger des germes avec son hôte, c’est-à-dire de s’infecter, de transmettre un agent infectieux, ou les deux à la fois. 

L'homme est un hôte accidentel.

L'homme est un hôte accidentel.

Les œufs sont pondus au printemps et éclosent en 3 à 4 semaines. La tique se trouve alors à l’état de larve entre l’été et le printemps. 

Au sortir de l'œuf, la larve se fixe sur un premier hôte (petits mammifères) qu'elle quitte après y avoir fait son premier repas, c'est-à-dire effectué sa première phase parasitaire.

Ce 1er repas dure environ 1 semaine.

La larve (qui n'a que 3 paires de pattes, griffues) :

Elle mue alors au sol. Cette phase dure de 1 à 4 mois. Elle va devoir trouver un nouvel hôte pour son repas nymphal, qui est la deuxième phase parasitaire.

 

 

Ce 2ème repas dure environ 1 semaine. La mue qui va transformer notre larve en nymphe dure entre 1 et 3 ou 4 semaines.

La nymphe (qui a 4 paires de pattes comme l'adulte mais est asexuée) :

Les nymphes préfèreront prendre leur repas sur de petits animaux. Après quoi elle se laissera à nouveau tomber au sol pour effectuer la mue de transformation en adulte. Une mue dont la durée peut s'étaler sur une période comprise entre 2 semaines et 3 mois.

 

 

L’adulte :

Devenue adulte elle recherche un troisième hôte (grands mammifères) pour effectuer le dernier repas ou troisième phase parasitaire. Le stade adulte correspond à la maturité sexuelle. Les femelles adultes, environ deux fois plus grandes que les mâles, atteignent 4 mm de long. L'accouplement se fait sur l’hôte sur lequel ils se trouvent.

Après l'accouplement, le mâle meurt tandis que la femelle gorgée de sang se laisse tomber à terre pour pondre ses œufs à l'abri. Cette ultime phase met fin à son au cycle de vie.

Ce 3ème repas dure environ 1 semaine.

Cycle évolutif des tiques et risques infectieux .

Les humains sont plus susceptibles de se faire mordre par les tiques au stade de nymphes, donc durant la période allant du printemps à l’été.

Personnellement, je me suis fait mordre des centaines de fois mais toujours par des tiques sous forme nymphales, jamais d'adulte.

Quand il s’agit d'une nymphe, on distingue un point noir qui pourrait ressembler à une écharde ou à une épine sous la peau. La nymphe, grosse comme une tête d'épingle oppose moins de résistance que la tique adulte lorsqu'on cherche à la retirer. 

 

Une nymphe 8 pattes.Une nymphe 8 pattes.
Une nymphe 8 pattes.

Une nymphe 8 pattes.

Si la tête de la tique reste accrochée dans la peau. Ce n'est pas très grave car les bactéries se trouvent dans le ventre arraché et non dans la tête. Bien désinfecter l'endroit où se trouve la tête. Il se formera une petite infection qui devrait guérir rapidement.

Une nymphe planté dans le derme.
Une nymphe planté dans le derme.
Une nymphe planté dans le derme.

Une nymphe planté dans le derme.

Les prédateurs de la tique.

 

La population de tiques est régulée par des prédateurs, parmi lesquels on compte les mammifères insectivores, certains oiseaux, des insectes et des acariens entomophages (qui se nourrit d’insectes), voire même des lézards, des crapauds ou des amphibiens.

 

Les mammifères insectivores d’Europe sont représentés par les musaraignes, les taupes et les hérissons, souvent eux-mêmes victimes de morsures de tiques. Les musaraignes semblent jouer un rôle principal comme prédateurs des tiques.

 

Certains oiseaux, comme des petits passereaux, se révèlent aussi être de grands consommateurs de tiques, notamment au moment où ils nourrissent leurs progénitures. Il n’est pas rare d’observer des étourneaux occuper à débarrasser des bovins de leurs tiques ou d’insectes. La poule serait aussi une grande mangeuse de tique, elle pourrait ingurgiter jusqu’à 200 tiques en 3 heures, quand elle est entourée de bovins ou de chèvres qui en sont infestées. 

 

Des insectes semblent aussi capables de manger une grande quantité de tiques, comme par exemple la guêpe parasitoïde ou certaines espèces de fourmis. Mais plus généralement, les espèces de carabes autochtones s’attaquent aux tiques.  Ces carabes et autres insectes préfèrent les tiques gorgées de sang à celles à jeun, sûrement en raison de leur plus grande teneur en protéines. Probablement aussi, car les tiques sont plus vulnérables en muant dans la litière traversée, notamment par des carabes, qu’au sommet d’une brindille.

 

D’autres espèces se nourriraient également de la tique, notamment des araignées, lézards, crapauds et des insectes qui ne sont pas encore clairement définis.

 

Il y a aussi des micro organismes bactéries ou des champignons, qui font partis des prédateurs de la tique.

 

Donc la tique a de nombreux prédateurs, mais on peut observer une raréfaction des prédateurs au niveau de notre environnement. Les causes de cette disparition progressive sont principalement le réchauffement climatique, l’utilisation massive de fongicides et de pesticides.

 

La fragmentation des forêts et la régression des prédateurs carnivores des micromammifères constituent des facteurs de pullulation des tiques. Reconstituer des continuités éco paysagères et œuvrer à la restauration d'équilibres écologiques pourraient donc, à moyen et long terme être une mesure de prévention utile.

Cycle évolutif des tiques et risques infectieux .

 

Ce qu’il faut retenir en cas de morsure :

 

  1. Retirer au plus vite la tique ( moins de 24 heures) avant que les agents infectieux ne soient transmis.
  2. Identifier :

 s’il s’agit d’une larve ( 6 pattes) aucun risque d’infection

s’il s’agit d’une nymphe ou adulte ( 8 pattes), le risque est présent donc soyez attentif.

 

 

Personnellement si je découvre une tique sur mon corps après les 24 heures fatidiques, je consomme en prévention une teinture mère de cardère, mais ceci est une démarche personnelle.

Commenter cet article

Pierre 13/04/2020 23:54

Super article, très interessant. Merci beaucoup.

Archives

À propos