Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
05 Apr

PEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon

Publié par nivate  - Catégories :  #champignons

Lorsque vous partirez aux morilles, il vous arrivera plus d’une fois de rentrer bredouilles.

Par contre, découvrir la pézize veinée au cours de la balade est un véritable petit bonheur: on a quelque chose à mettre dans son panier, et je peux vous affirmer que c’est un comestible de premier choix!

Attention cependant de ne pas la consommer crue ou mal cuite.

PEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon

PEZIZE VEINEE

 

Disciotis venosa

 

Nom commun : Oreille de Cochon

 

 

Excellent

 

bon comestible mais bien cuit comme toutes les morilles (hémolysines donc toxique crue)

PEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon

Très étroitement liée aux morilles, la pézize veinée avec ses 10 à 15 cm de diamètre est la plus grande des pézizes. C'est un champignon que l'on pourra reconnaître assez simplement par ses quelques caractères :

sa poussée printanière : de la mi-mars à la fin avril,

 

la forme veinée du centre du champignon, s'amplifiant au fur et à mesure que le champignon s'étale,

 

sa chair très cassante, blanche à la coupe,​

 

une différence de couleur assez forte entre l'hyménium brun à brun-foncé et l'extérieur non fertile du réceptacle très pâle à blanchâtre,

 

un pied blanchâtre trapu, sillonné, bien enterré et fixé au substrat,

 

et surtout une odeur très caractéristique d'eau de javel qui facilite la détermination du champignon sur le terrain.

 

Ce dernier caractère, bien qu'assez fort à la cueillette, disparaît entièrement à la cuisson, faisant de cette pézize un comestible de bonne qualité, sans toutefois égaler sa proche parente : la morille.

La pézize veinée offre un réceptacle en forme de coupe, à la marge d’abord longtemps enroulée, d’un diamètre atteignant parfois 15 cm.
La pézize veinée offre un réceptacle en forme de coupe, à la marge d’abord longtemps enroulée, d’un diamètre atteignant parfois 15 cm.
La pézize veinée offre un réceptacle en forme de coupe, à la marge d’abord longtemps enroulée, d’un diamètre atteignant parfois 15 cm.

La pézize veinée offre un réceptacle en forme de coupe, à la marge d’abord longtemps enroulée, d’un diamètre atteignant parfois 15 cm.

<< ... par ses caractères microscopiques, cette pézize s'apparente de très près aux morilles dont elle figure l'état primitif, simple mais géant, d'un seul alvéole. En effet, on peut interpréter la morille comme un assemblage pédicellé de multiples pézizes >>.

 

C'est finalement un champignon relativement commun, tout du moins sur les stations qu'elle affectionne et on pourra trouver cette pézize veinée (nommée aussi : oreille de cochon) de la mi-mars jusqu'au tout début mai (voir plus) sur les mêmes stations que la morille, à même le sol, sur terrain argilo-calcaire à légèrement sablonneux, dans les bois sous feuillus surtout frênes, parcs, haies, le long de ruisseaux. 



C'est d'ailleurs un excellent critère pour les amateurs de morilles ; cette Disciotis venosa commence ses poussées environ 15 jours avant la morille et là où on la trouve, la morille pointera son nez, sans aucun doute !

PEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon
PEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon
PEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon
PEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon
PEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon
PEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon
PEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon

02 AVRIL 2017

PEZIZE Veinée ou Oreille de CochonPEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon
PEZIZE Veinée ou Oreille de CochonPEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon

12 AVRIL 2018

PEZIZE Veinée ou Oreille de CochonPEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon
PEZIZE Veinée ou Oreille de CochonPEZIZE Veinée ou Oreille de Cochon
24 AVRIL 2019
24 AVRIL 2019

24 AVRIL 2019

Commenter cet article

Archives

À propos